1992 - Terrasses castrales, porterie du bourg

1992.  Terrasses castrales, porterie du bourg

 

 

Terrasses du château

Aménagement d'une terrasse au nord (côté Doubs, au pied de la butte) avec le concours d'une entreprise, ce qui a permis la réalisation d'un chemin de ronde, facilitant la visite.

Nettoyage, nivellement et engazonnement de cette allée.

Nettoyage, nivellement et engazonnement de l'esplanade méridionale (basse-cour).

début de réfection des murs en pierres sèches qui soutiennent d'anciennes terrasses de cultures sur cette même esplanade (vignes, jardins).

Porterie ou Entrée du bourg

 

• État des lieux avant les travaux :

Une grosse maison (autrefois la cure), signalée en ruines à la fin du XIXe siècle seulement, occupait l’emplacement et comprenait deux caves voûtées (effondrées), une grange, un cellier.

L'entrée du cellier se faisait par une porte de grange dont l'arcade était à moitié écroulée, remplacée par une porte rectangulaire (dont le linteau était brisé).

Le mur méridional était tellement dégradé qu'il constituait un danger majeur, interdisant toute approche des lieux ; il a même fallu démolir un pan de l'ancien pignon.

De même, l'angle Sud de la maison s'était écroulé.

Le mur occidental qui longe la route, présentait un tel dévers sur la moitié de sa longueur que sa réfection s'imposait ; tout le sommet s'éventrait sous l'effet d'une abondante végétation.

 

• Les travaux (commencés en 1992) ont consisté :

A consolider tout le mur méridional, en refaisant les parties dégradées (sur 10 m);

à remonter tout l'angle méridional,

à restituer l'arc de la porte cochère et à remplacer les montants et le linteau de la porte rectangulaire,

à reprendre une bonne partie du mur qui longe la route, après avoir éliminé toute la végétation et à protéger tout le sommet des murs par une chape imperméable

 

 

 

Travaux 1991-1992



Réagir


CAPTCHA