Les travaux de septembre

La semaine de chantier du mois de juin n'a pas pu avoir lieu suite à l'éboulement d'une partie du chemin du donjon qui mène au château. Grâce à la volonté de nos élus, et notamment du Maire, Pierre CONTOZ, et de son conseil, la partie endommagée a pu être sécurisée afin que l'on puisse organiser deux semaines en septembre.

La première semaine a été consacrée au travail des bénévoles dirigés par Henri CZAJKA, le Président de notre association, et de Jean-Jacques SCHWIEN, l'archéologue responsable des fouilles. Au cours de la deuxième semaine, ce sont uniquement les ouvriers de l'entreprise Maisons CONTOZ qui sont intervenus pour restaurer le mur d'enceinte situé dans le sellier jouxtant la porterie du bourg.

Du 5 au 9 septembre 2016, l'habituelle fourmilière a repris vie et chacun, selon ses compétences et les directives données, s'est attaché à remplir au mieux la tâche qui lui a été confiée. Pendant que certains nettoyaient les lieux avec scies, sécateurs, coupe-branches, débrousailleuse et même parfois tronçonneuse, d'autres consolidaient ou restauraient les murs en mauvais état (escalier du logis 1, mur de la basse cour). Tandis que les fouilleurs/fouilleuses prenaient leur balayette, leur petite truelle et leur seau pour décaper minutieusement les parties les plus délicates (logis 3, entrée du corridor avec sa magnifique voûte, pied de la tour carrée versant est, bout du sentier de desserte situé près du donjon, etc.), les plus costauds étaient "réquisitionnés" pour décaper les zones de déblais des caves 2 et 3, celles qui ne nécessitaient "pas encore" de fouilles fines … eux ont pu utiliser pioches, pelles et brouettes! Les travaux de consolidation et de restauration des murs et de la porte situés dans la cave 1 (ou salle 1) ont été effectués par les ouvriers de l'entreprise Maisons CONTOZ, avec l'aide parfois des bénévoles et sous l'œil avisé de l'archéologue. Ce travail, avec pose de linteaux en fin de semaine,  donne un résultat du plus bel effet.

Bien entendu, la sécurité des lieux n'a pas été oubliée, comme tous les ans, et certaines barrières en bois, protégeant les lieux à risque, dégradées par le temps ou par quelques "malotrus", ont du être remplacées par du fil barbelé moins esthétique mais plus dissuasif (esplanade au pied du donjon, versant sud, et esplanade située au bas de la tour d'entrée).  

Les 25 à 30 bénévoles et archéologues présents chaque jour ont souvent été encouragés par les nombreux visiteurs de passage sur ce site agréable et accueillant …. selon leurs dires!

En cliquant sur le montage photos ci-dessous, vous pourrez en savoir plus sur l'étendue des travaux réalisés par l'équipe d'archéologues, les ouvriers de l'entreprise Maisons CONTOZ et les nombreux bénévoles attachés à la sauvegarde de ce site si cher aux nombreux visiteurs venus le parcourir.

 

 

 



Réagir


CAPTCHA