Château : le logis 1C - une pièce avec cheminée

Le logis 1c :une pièce avec une cheminée

 

Le bâtiment disposé dans le prolongement sud du "jardinet" est encore en cours de fouilles, le niveau de sol dont la nature permettra de déterminer la ou les fonctions n'étant pas encore atteint.

 

L'enceinte, qui forme son mur ouest, était ici très dégradée comme sur les tronçons déjà observés précédemment (Mur 193). A l'angle sud de la pièce était toutefois conservé un petit couloir aménagé dans l'épaisseur du mur accessible par une porte disposée perpendiculairement et précédée d'un petit escalier en pierre de 3 marches, avec des restes ténus d'enduit peint sur la contremarche: bien que légèrement différent dans sa volumétrie, nous avons là les restes d'une latrine en encorbellement au-dessus du rocher comme pour la cuisine . L'appareil de ces maçonneries est de type A.:

 

Le mur Est, bien que dégagé seulement de façon inégale, éclaire une histoire complexe . Un double chaînage de belles pierres de taille, encadrant un appareil régulier de type A, confirme la présence d'une grande porte bouchée anciennement sur sa partie nord .

 

Au sud, un autre beau chaînage adossé à un appareil régulier permet de supposer l'existence d'une seconde porte bouchée, non détectée sur le parement extérieur. Cette porte a ensuite été déplacée ou réduite pour la porte actuelle à arc brisé  large d’un mètre, cette porte est équipée d'un verrouillage par barre en bois.

 

Le mur nord est en moellons de type B (Mur 170). Le parement de ce côté révèle au milieu une porte bouchée encadrée encore de ses piédroits en moellons, quasi invisible du  côté du jardinet . Une seconde porte, très arasée et sans doute encore fonctionnelle dans le dernier état d'occupation, est apparue également dans l'angle du mur est, côté cour.

 

Adossé au mur d'enceinte au milieu de la pièce, a été découvert un foyer similaire à celui de la cuisine, avec de belles pierres de taille à large chanfrein encadrant une sole de briques à plat et de chant. Entre ce foyer et l'escalier des latrines, les gravats ont aussi livré un mortier (culinaire) entier, en grès rose.

 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA